mercredi 22 février 2017

Que se passe-t-il au conservatoire dans les 15 prochains jours ?


Après des vacances reposantes, retrouvez les manifestations proposées par les professeurs et les élèves du conservatoire... 


Dimanche 26 février de 15h à 17h 

à l'Orangerie du parc de Sceaux



La duchesse du Maine reçoit tous les petits princes et les petites princesses pour danser et goûter dans l'orangerie de son château de Sceaux...
Musiciens et danseurs des conservatoires du sud du département se succèderont sur scène pour vous apprendre les danses qui ouvraient, au début du XVIIIème siècle, les bals de l'époque de la duchesse du Maine.
Vivez avec eux une après-midi inoubliable sous les illuminations de l'orangerie.

En partenariat avec les conservatoires du territoire Vallée-Sud-Grand Paris.
Avec le soutien de l'association des amis du musée et du Domaine de Sceaux




Infos pratiques : Gratuit : accueil dans la limite des places disponibles
Réservation obligatoire au 01 41 87 29 71 ou en ligne sur domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr

Accès
RER B depuis Paris, arrivée en gare de Bourg-la-Reine, Sceaux ou Parc de Sceaux
Bus : lignes 192 et 197, arrêt Parc de Sceaux
Voiture : par la RD920 depuis la porte d'Orléans. Par l'A86, sortie en direction de Sceaux. Parking sur l'esplanade

Moment musical
Mardi 28 février à 19h
en salle d'audition



Le moment idéal pour venir écouter et découvrir différentes disciplines enseignées au conservatoire. 

Ce mois-ci : Clarinette, Piano, Contrebasse, Trompette, Chant, Violon, Saxophone seront au programme.

infos pratiques : Gratuit : accueil dans la limite des places disponibles
Réservation au 01 55 48 04 10



Conférence musicale
Lundi 6 mars à 19h
en salle d'audition

 L'apogée du romantisme allemand

et la naissance d'un nouveau langage

Cette seconde conférence nous conduira de Vienne à Berlin pour nous plonger dans l'une des périodes les plus passionnantes de l'histoire de l'art européenne, à la charnière des XIXè et XXè siècles.
Du dernier romantique, Brahms, au potsromantisme de Wagner, Malher et Strauss, nous verrons comment, avec la création de l'École de Vienne par Schoenberg, Berg et Webern, l'apparition d'un nouveau langage, le dodécaphonisme, révolutionna l'art musical et aura grand ouvert les portes de la modernités. 

Cette conférence est présentée par Bernard Col, Directeur du conservatoire du XVème arrondissement de Paris.

Infos pratiques : Au Conservatoire intercommunal de Malakoff
Tarifs : 8€, 6€ pour les abonnés du théâtre 71 et les adhérents ACLAM, 3€ pour les moins de 25 ans, gratuit pour les élèves du conservatoire.